BOUJAN SUR LIBRON CONTORSIONS DE LA MAIRIE

Le maire de Boujan sur Libron joue la à girouette qui se contorsionne

(Contorsions cardinales à la sauce taurine, spécialité boujanaise)

 

 

Boujan sur Libron est une petite commune voisine de Béziers. Comme Béziers elle a voulu avoir sa feria annuelle et des spectacles taurins. Les premières années Boujan s’est bornée à des capeas et des toro-piscine. Puis elle est passée à des novilladas (corridas bas de gamme avec taurillons et apprentis matadors), ce qui implique banderilles et mises à mort. L’élection municipale de mars 2014 a porté une nouvelle équipe à la mairie. Le nouveau maire, à peine élu, a assuré que la feria de Boujan ne comporterait plus désormais de mises à mort. Bravo ! Mais sous la pression du milieu taurin une corrida de toros (donc avec taureaux adultes et matadors confirmés) est annoncée à Boujan hors feria pour le dimanche 07 septembre.

 

Lire la suite...
 

TRAFIC DE CADAVRES

viande de corrida impropre à la consomation

L’été étant la haute saison de la tauromachie, on vend aux consommateurs en ce moment la viande de taureaux trucidés en corrida. Commerce doublement condamnable...

Lire la suite...
 

CHRISTIANISME ET CORRIDA

Christianisme et corrida à Béziers, Robert Ménard du FN et sa messe aux arènes
Le nouveau maire de Béziers, Robert MENARD, a décidé que la feria biterroise s’ouvrirait par une messe sévillane aux arènes, dite par l’aumônier et se terminerait par une procession dédiée à la vierge Marie, suivie d’ une messe flamenca. Toute la population, catholique ou non, est invitée à participer à ces cérémonies religieuses. Le catholicisme (religion de Robert Ménard) est ainsi promu religion officielle de Béziers. Plus grave peut-être : l’église catholique accepte de soutenir, de promouvoir feria et corrida.

Lire la suite...
 

MANIFESTATIONS ANTI CORRIDA 14 et 15 août 2014

Manifestation anti corrida, Béziers le 15 août 2014 pendant la féria

A Béziers  la feria 2014 aura lieu du jeudi 14 au dimanche 17 août.

Deux actions auront lieu pendant cette feria.

Le 14 août 2014 à 16 h 30

Le 15 août 2014 à 16 h 30

Lire la suite...
 

CORRIDA, un déclin inéxorable.

Le déclin de la corrida est inérorable.

DES SIGNES RÉVÉLATEURS
Sans que nous en ayons toujours conscience, la tauromachie recule en France depuis de nombreuses années. Actuellement ce recul s’accélère. Des faits récents le démontrent.

Lire la suite...
 

MIDI LIBRE au secours de Robert Ménard.

Midi libre choisit le camp des aficionados et

Robert MENARD maire de Béziers, vient d'annoncer aux journalistes qu'il va prendre un arrêté municipal interdisant toute manifestation anticorrida à proximité des arènes. A cette occasion le Midi libre (article en lien) a choisi son camp qui n'est pas celui de la liberté d'expression... Le COLBAC adresse donc un courrier au chef d'agence de MIDI LIBRE, Monsieur Arnaud GAUTHIER

Lire la suite...
 

MANIFESTATION ANTI CORRIDA 06 AVRIL 2014

 

 

 

MANIFESTATION A BÉZIERS

DIMANCHE 06 AVRIL 2014

Rassemblement à 14 h devant les arènes de Béziers


La saison tauromachique commencera très tôt cette année à Béziers : le dimanche 06 avril il y aura novillada le matin à 11 h et une corrida proprement dite en début d’après-midi.

Il n’y aura sur les gradins ce jour-là que quelques centaines de spectateurs alors que l’arène de Béziers offre treize mille places. Quand il n’y a pas de feria pour attirer les touristes, quand une corrida ne peut compter que sur le public local, les arènes sont vides. Tel est l’état réel de la prétendue « passion taurine » mensongèrement attribuée aux Biterrois par la publicité.

Avec si peu de spectateurs une corrida ne peut être que lourdement déficitaire. Ce sont les contribuables, majoritairement hostiles aux corridas, qui comblent le déficit. En cette période de crise économique et d’austérité budgétaire, l’argent public fait cruellement défaut pour les œuvres de vie (emploi, santé, retraites) mais il ne manque pas pour les œuvres de mort.

"Nous, contribuables civilisés, nous en avons assez de financer les plaisirs sanguinaires d’une petite poignée de pervers". Tel sera le thème de la manifestation (rigoureusement pacifique et non violente) que le colbac organisera devant les arènes de Béziers le dimanche 06 avril 2014 à 14 h 00.

 

ÉLECTIONs MUNICIPALEs 2014 à BÉZIERS

municipales béziers 2014-lettre ouverte anti corrida

Le COLBAC, association anticorrida de Béziers, se lance dans la campagne électorale biterroise, et propose à tous les candidats un débat portant sur la corrida.

Le COLBAC ouvre donc aujourd'hui un dossier spécial dans lequel vous suivrez l'évolution du débat et les arguments des candidats. Toutes les questions et les réponses seront publiées et nous vous proposons de participer vous aussi en interpellant les candidats comme nous le faisons.

Messieurs les candidats, voici tout d'abord la lettre ouverte du COLBAC qui vous est adressée personnellement ainsi qu'à vos listes, et bien entendu, à tous les médias.

Lire la suite...
 

Voeux 2014

Le bureau du COLBAC et tous les adhérents vous font part de leur détermination, inextinguible et toute autant pacifique, à intensifier nos actions contre l'ignoble corrida, c'est à dire son sadisme, son sexisme et son affairisme qui insultent la République française, UNE et INDIVISIBLE.

2014 nous voilà !

Putréfaction sordide d'une époque ignoble, la corrida doit disparaître !

(Même si cela doit déranger nos politiques avides de mort... même.)

 

BÉZIERS, BILAN DE LA FERIA 2013

la corrida tuant l'Humanité, peintre inconnu des aficionados

Il fut un temps où l'industrie du meurtre en public, la corrida, était florissante.

Mais ça c'était avant, au temps où les sadiques nourrissaient une tradition ignoble et cruelle.

Aujourd'hui, grâce au mouvement anti corrida et à la crise économique, le déclin de cette industrie est reconnaissable comme le démontre le bilan de la feria 2013 de Béziers.

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite...
 

NOUVELLES BRḔVES

Le déclin de la corrida, colbac anti corrida Béziers

La corrida ne va pas bien... pas bien du tout. L'abîme est à portée de l'enclume...
L'art du meurtre sanglant dégringole inexorablement dans l'opinion.
Seuls les organisateurs de corridas et quelques politiques, dont ceux bien placés au gouvernement, nient l'évidence, pourtant, la corrida, combinaison de mort spectacle, de cruautés et de maltraitances faites aux enfants, décline du côté où elle coule, le constat officiel est sans appel.
Lire la suite...
 


Page 4 sur 12