Grève de la faim pour un referendum.

grève de la faim en faveur d'un referendum pour ou contre la corrida à Béziers. Robert Ménard, le maire, ne répond pas.

Le maire de Béziers, Robert Ménard, ayant refusé d'entendre la délégation anti corrida du COLBAC, une grève de la faim a commencé à Béziers pour obtenir débat et référendum sur l’abolition des corridas.

Lire la suite...
 

RENCONTRE AVEC LE MAIRE DE BÉZIERS

Robert Ménard, maire de Béziers refuse d'entendre les anti corridas

Lundi 19 octobre Robert MENARD a accordé audience à une délégation du COLBAC. Celle-ci lui a remis une pétition qui demande à la mairie d’organiser un débat public puis un référendum local pour que les Biterrois, jamais consultés, puissent enfin décider si la corrida doit ou non être abolie dans leur commune.

Lire la suite...
 

Un matador recherche intelligence... désespérément.

le matador s'essaye à l'intelligence. Encore raté

«Si no hubiera corridas, ninguno de los 4.000 toros que yo he matado hubiera nacido»

« S'il n'y avait pas de corrida , aucun des 4.000 taureaux que j'ai tués ne serait né. »

Citation de julian Lopez, aka EL JULI , matador un peu crétin. ( Un peu ?)

Les aficionados ont les héros qu'ils méritent.

http://www.abc.es/…/abci-juli-acabar-toros-seria-2015052913…

 

Les effondrements de la corrida !

les arènes se vident, la corrida recule.

En France comme en Espagne la corrida décline et les signes de ce déclin se multiplient.
Recul de la feria de Béziers, disparition des fêtards par milliers, agonie des manifestations taurines...

Lire la suite...
 

Pétition anti corrida: les élus font front en silence

Abolition de la corrida-COLBAC Béziers-les élus refuse de recevoir une pétition

Le 12 septembre 2015 le temps était très menaçant pendant la journée des associations en plein centre de Béziers, pourtant le COLBAC a réuni plus d'un millier de signatures contre la corrida.

Il convenait de remettre immédiatement ces témoignages à la municipalité pour l'en informer.

Mais y-a-t-il une mairie à Béziers, si oui, un conseil y siège-t-il ? Les réponses sont non, deux fois...

Lire la suite...
 

LETTRE  OUVERTE  DU  COLBAC

LETTRE OUVERTE ADRESSÉE LE 25 AOUT 2015 AUX  MEMBRES  DU  CONSEIL MUNICIPAL  DE  BÉZIERS POUR  LES  PLACER  DEVANT  LEURS  RESPONSABILITÉS

 

 

BÉZIERS N’EST PAS UNE VILLE TAURINE !

Pourtant, le milieu taurin impose sa dictature contre la volonté des biterrois: Ainsi la mairie soutient la corrida avec l'argent public, ainsi la mairie finance, toujours avec l'argent public, une école dans laquelle des enfants apprennent à torturer et à tuer de jeunes animaux, ainsi la mairie encourage toutes les formes de violence et de transgression.

 

 

Le stand anti corrida du COLBAC, au centre de Béziers, accueille toujours un public nombreux.

Lire la suite...
 

FERIA de béziers 2015: la corrida sans spectateurs

L'impact néfaste de la corrida. Feria Béziers 2015.

Succès des attractions non taurines

Les seules attractions à avoir fait le plein sont celles qui n’ont aucun lien avec la tauromachie. Ainsi le village occitan, dédié à la promotion de la langue et de la culture occitanes, seul endroit de la feria qui mérite l’épithète de « familial » et qui fait une large place aux enfants, fut noir de monde du début à la fin de la feria.

Lire la suite...
 

FERIA de béziers 2015: Visite de la feria

alcool et violences pendant les ferias, Béziers 2015

Les Biterrois et en particulier les opposants aux corridas sont des milliers à fuir Béziers à la mi-août pour échapper aux dérapages, aux excès de la feria. Ils ne savent donc pas ce qui s’y passe. Pour eux nous avons parcouru et observé la feria 2015.

Lire la suite...
 

FERIA de béziers 2015: actions contre la corrida

dans les arènes de Béziers, un militant anti corrida est tabassé par les aficionados.

Le programme tauromachique de la feria devait commencer par une tienta le 13 août à 11 h. Mais au dernier moment la tienta a été retirée du programme. Officiellement à cause du temps pluvieux.

Lire la suite...
 

Il y a le feu au lac

La corrida décline et s'inquiète

Il y a le feu au lac !

Tel était le titre de l’éditorial d’une revue taurine en décembre 2014.

Quel est donc ce lac qui périt dans les flammes ? La corrida !

Extraits de l’éditorial en question.

« Quels sont les éléments principaux qui ont marqué l’année 2014 ?...l’élément essentiel est la montée en puissance des oppositions à la corrida. Il est désormais courant de devoir, pour entrer aux arènes, passer devant (voire au milieu et sous protection policière !) des groupuscules porteurs d’une véritable haine…Nos représentants institutionnels seront jugés sur leur capacité à trouver une solution à ce problème. »

En Espagne « l’opposition à la corrida est très présente. Entre les mouvements autonomistes qui en ont fait un symbole de cette Espagne dont ils veulent se détacher et la montée en puissance d’un parti citoyen –« Podemos »- qui prône l’abolition pure et simple de la corrida, les sujets d’inquiétude ne manquent pas. »

Lire la suite...
 

Nouvelles brèves

La cruauté et le sadisme de la corrida.

Le COLBAC évoque ici le recul de Manuel Valls ( "Aficionado Premier" qui se promène bravement de l'aficion vers l'ignoble lâcheté carriériste ! ), puis les magouilles financières, et enfin les  turpitudes répugnantes de la corrida, tradition cruelle et sadique.

Lire la suite...
 


Page 3 sur 12