Accueil Rugby et Corrida
Index de l'article
Rugby et Corrida
Action PETA, 8 août 2009
Affaire Chabal, épisode 4.
Affaire Chabal (3)
Affaire Chabal (2)
Affaire Chabal (1)
Affiche de la Féria 2009
Toutes les pages

Anti corrida à Béziers, les dossiers du COLBACDOSSIER Rugby et Corrida

Affaire Chabal, épisode 2.

Béziers Olym-pique, AS-banderilles et Rugby à l'épée.

-Bravo la mairie de Béziers pour avoir choisi un créateur de génie ! Il fallait au moins ça pour accoucher, après des mois de travail, d' une affiche mort-née.

-Bah, ce ne fut que 10 000 petits euros...

-10 000 euros, 10 000 euros 10 000 euros, oui, mais ceux des contribuables !

Ci-dessous, un peu d'humour rugby-corrida-caustique où sont mêlés la mairie de Béziers et le génie créateur de l'affiche répudiée avant sa sortie. Voici comment  utiliser l'image de Sébastien Chabal, et  son nom, pour promouvoir les corridas de Béziers. Tout ça sans jamais le demander au principal intéressé et en n'hésitant pas à piocher les oeuvres photographiques de photographes étrangers.

Le COLBAC vous présente la revue l'Ovalisque du 18 juillet 2009.
Notamment l'article de Jean Nouvel John New, sélectionneur officiel.

Anti corrida Béziers, humour et tauromachie, affaire Chabal


Article Transfert à l'ASBH, in L'Ovalisque, page 5

La mairie de Béziers, suivant docilement les  voix de son maire  et des associations taurines,  souhaite enorgueillir la Petite  Séville de l'Hérault (NDR : en Espagne, Séville est le témoignage ému du passé Historique de  Béziers) et a décidé de doper à la force brute le prestigieux club local de rugby en entamant des tractations avec le club du « Racing-Métro 92 » pour enrôler Sébastien Chabal.

L'arrivée de Sébastien Chabal est attendue avec ferveur à Béziers. Depuis quelques semaines, le microcosme de l'ovalie biterroise ne parlait que de ça et de la  possible destination du prodige. D'autres clubs du Top 14 des villes tauromachiques, comme Bayonne, ont tenté aussi de faire signer « Cartouche », l'un des meilleurs joueurs du monde.
Manifestement,  Chabal a finalement décidé de tenter une nouvelle expérience à Béziers, et il devrait s'engager  pour une très courte saison dans le stade des arènes de Béziers. Il sera notamment chargé de soutenir un autre Sébastien, Sébastien Castella, figure emblématique du courage et  joueur polyvalent qui a dropé entre les poteaux de torture l'arrêt de mort de nombre de rugbymen au cours de passes mortelles lors de la dernière saison du championnat des corridas.
Toutefois, le transfert, n'a pas été encore officialisé  mais déjà des  affiches architecturales s'éparpillent sur les murs de la Petite Séville.
Castella ne boude pas sa joie de jouer aux côtés de cette précieuse recrue.  S'il admet que Chabal avec son cou de taureau fera certainement le spectacle  sur le terrain, il ne cache pas son désir de ne pas partager son caisson à côté de celui de Chabal dans les vestiaires. L'odeur du fauve à tête de toro n'ayant  rien d'agréable comme il le précise avec un froncement des narines tout en  remontant sur ses mollets gracieux de délicieux collants à la fraise  assortis à ses ballerines en chocolat.


Chabal devrait donc rapidement rejoindre Béziers et pourra ainsi disputer la Coupe Curée  du 15 août 2009 avant de découvrir le cimetière. La franchise biterroise, qui s'est déclarée tardivement, a donc réussi à convaincre  Chabal qui avait besoin d'un nouveau challenge après une bonne saison  médiatique lors de la tournée des « Enfoirés » (Les restau du coeur, NDR) et  se destine tout naturellement à poursuivre une nouvelle tournée homonymique dans le clos des arènes de Béziers.

-Le club de la ville ne s'embarrassera donc pas d'un gros salaire, et  devrait pouvoir valider le contrat pour un seul match, déclare le maire toujours soucieux de l'utilisation des fonds publics. Le Top 14 perdra bien sûr une de ses stars, ajoute-t-il, l'un de ses joueurs les plus spectaculaires qui a signé de nombreux exploits mais motivera des volontaires pour l'école rugbytaurine de Béziers pour la plus grande fierté de ses habitants et du monde !

A Béziers, une nouvelle ère a sonné du cor de chasse !
Olas et Olés dans les rangées des gredins gradins!

John New, sélectionneur officiel.


Crédit photo: @Jérôme Lescure et la Mairie de Béziers