Accueil

Actions anti-corrida à VALRAS (34)

manifestation anti-corrida à Valras commune de l'Hérault
Actions anti corrida 28 juillet et 04 août 2012.
A Valras (la station balnéaire la plus proche de Béziers) chaque année est organisé un concours /exposition de peintures taurines. La date choisie (le début du mois d’août) trahit la volonté de convertir les touristes à la tauromachie tout en assurant à l’exposition un public bien plus large que les résidents permanents. Comme 2012 sera le dixième anniversaire de ce concours, les organisateurs veulent lui donner une dimension et une durée exceptionnelle du 28 juillet au 10 août..
Tout est fait pour que des artistes en mal de succès et désireux de percer deviennent des propagandistes de la corrida. Après quoi la toromafia répétera que la corrida est un art majeur et qu’il faut perpétuer puisqu’elle inspire d’innombrables artistes.
Le contexte
Vous êtes un écrivain, un sculpteur ou un peintre au talent encore incertain ? Vous souffrez de ne pas être reconnu, admiré, adulé ? Vous n’arrivez pas à vivre de votre art ?
Vous vous demandez comment sortir de cette galère ?
C’est simple : pour vos œuvres futures et même si vous haïssez la tauromachie, choisissez le thème de la corrida. La toromafia se chargera de votre publicité, voire de votre prospérité. Les éditeurs qui refusaient vos manuscrits les accepteront désormais et les galeries qui vous fermaient leurs portes s’empresseront de vous exposer.
Ainsi chaque année à Nîmes est organisé un concours du meilleur récit taurin. Au vainqueur est décerné le prix « Hemingway ». Accompagné d’un chèque rondelet pour stimuler les vocations. Et les vocations en sont stimulées.
En 2010 le lauréat, un homme du froid habitant les Vosges, n’avait jamais de sa vie vu la moindre corrida.
Pour les peintres et sculpteurs qui n’arrivent pas à rencontrer le public la plupart des grandes ferias organisent des expositions réservées (bien sûr) aux œuvres taurines. A Nîmes le concours « FERI’ART » a imaginé d’exposer des toiles de peintres taurins non dans une galerie (où seul un public très restreint serait allé les regarder) mais sur les boulevards. Ce qui multiplie par cent ou mille le nombre des spectateurs. Même les passants qui détestent la corrida sont contraints d’en prendre plein la vue. Notoriété assurée y compris pour de simples croûtes.
Un coup de poing publicitaire dont ne bénéficient jamais ceux qui peignent des natures mortes fussent-elles géniales.
Notre action
Le COLBAC a décidé de fêter cet anniversaire à sa manière en se mêlant aux honorables invités. Nous accueillerons le public à l’entrée de la salle d’exposition (salle des Hippocampes 2 boulevard Gambetta) à 2 reprises :
D’abord à l’ouverture de l’exposition le samedi 28 juillet à partir de 17 h.
Ensuite le jour de la remise des prix le samedi 04 août à partir de 10 h.
Les invités nous trouveront à l’entrée de la salle avec notre propre exposition de photographies taurines et un présentoir de documents sur la tauromachie.
S’il vous plaisait de faire partie des trouble-fête, inscrivez-vous en téléphonant au COLBAC : 04 67 76 28 56.
Merci d’avance pour votre aide qui nous est indispensable.