Accueil

Rodilhan, Gard: 95 militants anti corrida tabassés par des aficionodos

A Rodilhan près de Nîmes, le samedi 8 octobre 2011 des aficionados organisaient la finale des écoles taurines, « Graines de toreros ». Spectacle gratuit, payé par les contribuables, au cours duquel six veaux torturés à mort, hurlant de douleur sont tombés atrocement sous les coups d’épée d’apprentis matadors. Dans ces arènes, 95 militants anti corrida ont été roués de coups.

Attention, certaines images sont  très violentes.

Coups de pied et coups de poing à la tête et dans le dos. Bras, pieds et jambes tordus. Certains militants ont été traînés par les cheveux. Des aficionados sont descendus dans l’arène pour participer à la curée. D’autres debout, le bras tendu, poing serré et pouce vers le bas, demandaient une mise à mort. Cette sauvagerie, cette pluie de coups et de sévices graves a duré près d’une demi-heure pour celles et ceux qui ont résisté le plus longtemps. S'agissant d'une manifestation pacifique, aucun militant ne s'est défendu. Ces images montrent la vraie violence des aficionados, dont celle d'un "écolier-héros-matador" qui frappe un militant attaché au sol.

Compte rendu complet sur le site de CRAC Europe pour la protection de l'enfance.